Quels sont les nécessaires à savoir avant d’apprendre le Kalimba ?

Nous sommes d’accord pour dire qu’apprendre un instrument de musique est souvent un vrai défi surtout si on est débutant. Et encore plus si on va se lancer en mode autodidacte. Si vous avez décidé de vous initier au Kalimba, voici au moins certaines choses à savoir qui pourraient vous aidez pour votre apprentissage.

Kalimba : quelles sont ses caractéristiques ?

Le Kalimba est constitué de lames métalliques sur lesquelles le joueur utilise ses pouces pour produire des sons. C’est pourquoi on l’appelle également le « piano à pouces ». Généralement, le Kalimba est équipé d’une caisse de résonance, mais il est aussi possible d’en trouver certains qui sont simplement constitués d’une planche avec des lames fixées sur le dessus.

En fait, le Kalimba peut être composé de différentes quantités de lames. On peut trouver :

  • Des modèles plus simples avec sept ou huit lames ;
  • Des modèles plus avancés comportant dix-sept lames ou plus. 
  • Cependant, le type le plus répandu de Kalimba est celui qui possède dix-sept touches. Vous pouvez avoir plus d’informations concernant ce modèle sur internet.

Kalimba : comment jouer ?

Alors, pour commencer à jouer du kalimba, vous le tiendrez à deux mains en plaçant vos pouces sur la caisse de résonance. Assurez-vous de le tenir par les côtés et de le positionner dans la paume de vos mains. Pour un meilleur soutien, vous pouvez également utiliser vos index sur chaque côté de l’instrument. Une fois en position, vous utiliserez vos pouces pour appuyer sur les lames et produire de la musique.

Sinon, les ongles peuvent aussi jouer un rôle important dans le jeu, et d’ailleurs, certaines techniques nécessitent leur utilisation. Mais au début de l’apprentissage, vous utiliserez la chair de vos doigts. Puis, vous progresserez graduellement vers l’utilisation des ongles lorsque vous vous familiariserez avec l’instrument.

Kalimba : combien de temps pour apprendre à jouer ?

Ce n’est plus un secret que le Kalimba est un instrument très facile à apprendre. Contrairement au piano traditionnel, il n’y a pas des dizaines de touches à maîtriser, ni des accords et des gammes complexes à apprendre. En fait, les mouvements sont simples et plaisants, ce qui donne des résultats immédiats. Cela signifie que même les débutants peuvent apprendre à jouer quelque chose en quelques minutes seulement.

Par ailleurs, si vous souhaitez devenir un expert, il vous faudra du temps et de la pratique. Bien que les bases de l’instrument soient simples, les techniques avancées demandent plus d’efforts pour être maîtrisées.

Kalimba : peut-on jouer toutes les chansons avec ?

Étant donné que les Kalimbas ont un nombre limité de sonorités, malheureusement, vous serez restreint quant aux chansons que vous pourrez jouer. Cependant, sachez que le nombre de morceaux jouables peut augmenter en fonction du nombre de lames de votre instrument.

Par exemple, les kalimbas basiques avec cinq ou sept lames permettront de jouer des chansons simples et basiques